Corinne Freyss
Mieux vivre
 

Soins Énergétiques à Saasenheim, Corinne Freyss

06 83 74 65 56
1 rue du lavoir, 67390 Saasenheim

L'Amour est la seule solution

Articles

Sans cesse nous cherchons le bonheur, avec un grand B ; cet état, croyons-nous , de nirvana éternel et radieux, où tout devient fluide, magnifique, facile, évident... en permanence et pour toujours. 

Quête perpétuelle

Ce Saint Graal reste-t-il inatteignable à jamais ? Un voeu pieux que l'on caresse de ses pensées insatisfaites et frustrées ? 

On rêve d'amour de conte de fées, rose et léger. On aspire à l'abondance matérielle, une belle maison, une voiture de luxe, des vacances aux antipodes la jeunesse et la santé éternelle... 

Course poursuite à toujours plus, consumérisme boulimique ; où pensons-nous nous diriger ainsi ? Peu de temps après, quelques maisons aux superficies gargantuesques et voitures somptueuses plus  tard, nous voilà totalement désabusés, écoeurés, nauséeux. Nous avons tout fait, tout tenté, tout acheté, tout cassé, visité les confins de la Terre, éploré nos maris et nos femmes.

Résultat : nous sommes de plus en plus malheureux, aigris et envieux, critiques, agressifs voire violents. Certains sombrent dans l'alcool, d'autres se perdent dans le travail à outrance ou écartent les limites dans les sports extrêmes : fuite éperdue d'une âme égarée, errant, hagarde de plus en plus loin de son essence. 

Se rapprocher de l'idée du Bonheur

Et si le Bonheur n'était pas où nous l'attendons, c'est-à-dire à l'extérieur ? Dans une relation romantique, dans les acquisitions matérielles souvent inutiles voire énergétivores, dans les divertissements variés ?

Et si le Bonheur nichait au creux de nous, un état d'esprit plutôt qu'une destination utopique et mythique ? 

Façonné de multiples satisfactions, de sensations éphémères et fugaces de plénitude, d'émerveillements simples comme en respirant l'air frais et pur de la montagne, l'exquise fragrance d'une rose ; en se délectant de la pulpe d'un fruit parfumé... ?

Et si notre Bonheur dépendait directement du sentiment d'Amour que nous ressentons au fond de notre coeur ? Un amour infini, inconditionnel et inextinguible.

Un amour profond et puissant à la fois, qui élève nos corps et nos coeurs. Amour pour nous d'abord, parce que tout commence avec nous : c'est notre conscience qui définit l'amour ou plutôt qui la connecte. C'est notre conscience qui nous permet d'Être, de vivre. Nous sommes la conscience et sans elle, pas de sensation, pas de sentiment, pas d'identification, pas d'amour non plus.

Amour pour tous et tout

S'aimer en totalité, tel que nous sommes à chaque instant et tel que nous avons été. Aimer toutes les facettes de nous, les avenantes comme les honteuses ; toutes ces parts qui font de nous un être unique et fluctuant. Les aimer comme on aime son enfant capricieux et les accepter.

Il n'y a qu'ainsi qu'elles pourront se transcender et révéler leur versant favorable.

Aimer les autres, pas uniquement nos proches- quoique ce n'est pas aussi facile que cela, tellement nous sommes prompts à juger, critiquer, comparer, idéaliser...sous l'emprise de nos egos blessés et blessants - aimer TOUS les autres, le voisin qui tond le dimanche quand nous faisons la grasse matinée, la collègue mielleuse qui fait de la lèche au patron, le chauffard qui vient de nous faire une queue de poisson... 

Les exemples sont légion !

Attention, je n'ai dit que c'était simple et acquis une fois pour toute ! Oeuvre de longue haleine, de toute notre vie.

Tendre à aimer à chaque instant tout ce qui arrive, oui, oui, même le pneu crevé sur la route des vacances en plein cagnard ! Le vol du sac à main, avec tous les papiers à refaire ! 

Chaque événement décèle un enseignement libérateur voire salvateur. Et si nous parvenons à préserver notre calme et notre discernement, sans broder avec nos émotions galopantes et notre mental délirant, juste en restant présent, là, dans l'instant à respirer tranquillement, alors les solutions adviennent comme par magie, les rencontres bénéfiques ont lieu, les informations s'ouvrent clairement et nous comprenons que tout est parfait ainsi. 

Peut-être aurons-nous cette compréhension plus tard, même des années plus tard, lorsque en jetant un oeil en arrière, vous verrez que cette panne dans ce village isolé, au milieu de nulle part vous a permis de rencontrer le futur "homme de votre vie".

Prendre les situations/personnes que nous "jugeons" négatives comme des leçons nous permettant de progresser vers un peu plus de Bonheur, un peu plus de légèreté, un peu plus de sérénité.

L'Amour, la seule et unique clé du Bonheur

Gardons en tête en permanence ce sentiment grandiose, nourrissons-le, chérissons-le.

Choisissons de le privilégier coûte que coûte. Un engagement à prendre avec soi-même et à renouveler régulièrement.

Je choisis l'Amour même si je suis fâché e. Je choisis l'Amour même si j'ai mal. Je choisis l'Amour même si je me sens rejeté e, abandonné e, trahi e, humilié e, révolté e.

La décision d'aimer est la clé de notre Bonheur, de l'harmonie de nos relations, de notre paix intérieure permanente et de notre sécurité dans tous les domaines.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion